Le Royaume-Uni et le Japon signent leur premier accord majeur post-Brexit

Présenté par Londres comme le moyen d’augmenter les échanges commerciaux avec Tokyo de 15,2 milliards de livres sterling, le nouveau traité entrera en vigueur le 1er janvier 2021. Il reprend en grande partie l’accord existant entre l’Union européenne et le Japon.

Lire la suite: https://www.la-croix.com/Economie/Le-Royaume-Uni-Japon-signent-leur-premier-accord-majeur-post-Brexit-2020-10-23-1201120976

Commerces – Traiteur japonais, chocolatier, du nouveau au marché Saint-Pierre : cela bouge dans le centre-ville de Clermont !

Le marché Saint-Pierre accueille un nouveau commerçant : l’artisan-rôtisseur Les Solilès. Installé pendant quatre ans rue des Gras, son emplacement est repris par le traiteur japonais Wagaya.

Lire la suite: https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand-63000/actualites/traiteur-japonais-chocolatier-du-nouveau-au-marche-saint-pierre-cela-bouge-dans-le-centre-ville-de-clermont_13856219/

Le Royaume-Uni signe son premier accord majeur post-Brexit avec le Japon

Cet accord, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier, reproduit en grande partie l’accord UE-Japon existant. Il couvre des secteurs allant du textile aux nouvelles technologies, en passant par le fromage et des pièces automobiles.

Lire la suite: https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/le-royaume-uni-signe-son-premier-accord-majeur-post-brexit-avec-le-japon_4153013.html

Brexit : signature du premier accord majeur post-Brexit entre Londres et Tokyo

Le Royaume-Uni et le Japon ont signé vendredi à Tokyo leur accord commercial bilatéral, le premier grand traité du genre post-Brexit pour Londres, alors que d’intenses négociations se poursuivent entre Britanniques et Européens. Couvrant des secteurs…

Lire la suite: https://www.rtbf.be/info/monde/detail_brexit-signature-du-premier-accord-majeur-post-brexit-entre-londres-et-tokyo?id=10615474

Après avoir englouti 8 milliards d’euros, le Japon s’apprête à renoncer à créer un concurrent à Boeing et Airbus

Le conglomérat Mitsubishi Heavy Industries devrait annoncer, la semaine prochaine, qu’il suspend le développement et la commercialisation de son avion régional baptisé « SpaceJet ». Déjà très en retard et handicapé par des problèmes de certification, le programme a perdu toute pertinence avec la crise du Covid-19.

Lire la suite: https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/apres-avoir-englouti-8-milliards-deuros-le-japon-sapprete-a-renoncer-a-creer-un-concurrent-a-boeing-et-airbus-1258377